Maurice Bon le Pilote Oublié du Normandie-Niemen : De la Bretagne à la Biélorussie par Thierry le Roy

Maurice Bon le Pilote Oublié du Normandie-Niemen : De la Bretagne à la Biélorussie

Titre de livre: Maurice Bon le Pilote Oublié du Normandie-Niemen : De la Bretagne à la Biélorussie

Éditeur: Volez !

ISBN: 291739630X

Auteur: Thierry le Roy


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Thierry le Roy avec Maurice Bon le Pilote Oublié du Normandie-Niemen : De la Bretagne à la Biélorussie

Livres connexes

Préface de Gérard Feldzer.13 octobre 1943. Au cours d'une journée particulièrement meurtrière sur le front de l'Est, un Yak-9 du Groupe de chasse Normandie tombe dans la région de Smolensk, en URSS. À son bord : un pilote quimpérois de 23 ans, Maurice Bon. Initié au pilotage par l'Aviation populaire, Maurice Bon s'engage dans l'armée de l'Air peu avant la Seconde Guerre mondiale. Après l'armistice de 1940, il participe au mouvement Jeunesse et Montagne, puis rejoint Madagascar en 1942. Il y est le témoin et l'acteur d'un épisode mal connu du conflit, l'affrontement entre l'armée de l'Air de l'armistice et les forces britanniques de l'opération Ironclad, qui prennent le contrôle de l'île en novembre 1942. Tout juste après la fin des combats, Maurice Bon rejoint les Forces Aériennes Françaises Libres et, au terme d'un voyage par le Caire et Téhéran, le Groupe de chasse GC 3 Normandie en Union Soviétique, où il rencontre son destin. Après des décennies d'incertitude, une tombe portant son nom a été découverte en 2012 dans un cimetière militaire à Stefanovo, en Biélorussie. Grâce à sa connaissance de la société bretonne de l'époque, de ses acteurs et de ses réseaux, à un travail de recherche de plusieurs années et à sa propre expérience aéronautique, Thierry Le Roy a reconstitué avec justesse, rigueur et clarté le parcours étonnant de ce jeune combattant. Au travers de nombreux documents d'archives publiques et familiales et d'une iconographie en grande partie inédite, mémoire intime et collective se mêlent dans un récit toujours captivant.